Palabre en Français

« C’est une belle langue à qui sait la défendre. Elle offre des trésors et des richesses infinies. On dirait que le vent s’est pris dans une harpe et qu’il a composé toute une symphonie ». Xavier DENIAU

Éviter la traduction

Classé dans : Langue française — 14 janvier, 2008 @ 3:15

Bonjour tout le monde.

L’une des erreurs les plus communes en apprenant une langue est le fait de faire appel à la traduction. On doit toujours chercher à identifier les manières de dire les choses dans la langue française. On doit faire attention à ce que le portugais ne soit jamais un recours facile en cas de difficulté ou blocage. le seul moyen de réaliser cela est par l’écoute attentive de différents supports (films, musique, radios, etc.) et la lecture de documents écrits en français. La pratique doit être quotidienne, du moins régulière, pour que les résultats se fassent sentir en très peu de temps. la clé est la suivante: En écoutant une émission radiophonique, en regardant un film ou en lisant un document, prenez soin de noter tous les mots et expressions utilisées en langue française. Ensuite, essayez de les incorporer dans vos conversations avec les profs ou dans vos discussions amicales, ainsi que dans vos rédactions. Il est très important de savoir qu’une langue étrangère reflète le comportement de ses locuteurs qui, en des termes différents du portugais, rendent compte des mêmes nécessités des brésiliens. En d’autres termes, apprendre le français revient à observer, noter et utiliser les mots et expressions que ses locuteurs utilisent pour s’exprimer. C’est pour cela que la traduction doit être évitée au moment d’apprendre. L’éffort doit être dirigée vers l’appropriation des mêmes expressions que les locuteurs d’origine.  

Apprendre naturellement

Classé dans : Langue française — 5 janvier, 2008 @ 10:14

Bonjour tout le monde,

l’autre jour,  j’étais en train de penser à la méthode idéale qui nous permettrait d’apprendre plus rapidement et éfficacement une langue étrangère. Après mûre réflexion, je suis arrivé à la conclusion suivante: Il y a seulement une seule méthode ! Je me permets cette déclaration, bien que je ne sois pas un expert en la matière. En revanche, j’ai accumulé beaucoup d’observations et d’expériences, et cela depuis que je suis prof, c’est à dire depuis quatre ans, qui donnent crédit à ma déclaration. Je ne dispose pas de définition précise pour la méthode, mais je peux affirmer une chose : quoi que fusse son nom, elle ne pourrait, en aucun cas, se soustraire à une dimension naturelle de l’apprentissage. Oui, c’est ça ! Naturelle ! Un mot si simple, mais dont la trivialité cache des facettes intéressantes à plus d’un titre. Toute personne voulant apprendre une langue étrangère, le français en particulier, devrait le faire naturellement. Malheureusement, beaucoup en sont encore aux méthodes les plus classiques qui en plus de leur faire perdre du temps, ne leur apportent pas les résultats escomptés. Pis encore, la plupart des écoles de langues, du moins celles de Brasilia, proposent des méthodes linéaires, statiques, figées, standardisées,…,ou carrément insouciantes de la qualité de l’enseignement qu’ils dispensent. Sur ce point, je tiens à rendre hommage à l’institut « The Natural Language Institute » qui, à mon avis et à l’avis de beaucoup d’autres, est le seul endroit où on accorde un intérêt particulier et grandissant à la dimension naturelle de l’apprentissage. L’institut a su par sa branche « Français Naturel » rendre compte des nécessités les plus variées des étudiants. Dans l’intention de diffuser cette manière d’apprendre, dite naturelle, je me propose de fournir des clés de lecture et de compréhension de cette méthode, à partir du prochain message. 

 À suivre

« à la vonté »

Classé dans : Frangais — 27 décembre, 2007 @ 7:24

Je ne comprends pas l’expression très chère à quelques uns de mes étudiants  » à la vonté ». Il paraît qu’elle fut utilisée, et continue d’ailleurs à l’être, par un hôte qui, en voulant mettre à l’aise ses conviés, les invite à se servir à volonté sans retenue. Par conséquent « manger à la vonté » serait faire preuve de bonnes manières en recevant quelqu’un. Toutefois, je vous signale à tous, que la dite expression serait tout sauf du français! En français quotidien,  on utlise « à volonté ». En revanche, si votre souhait est de continuer à parler un portugais brésilien un peu francisé, alors là je vous dis Bravo! car ça marche vraiment.

 J’aimerais quand-même savoir l’origine de l’utilisation de « à la vonté »

 Merci

 Samir   

 

Bienvenus

Classé dans : Langue française — 27 décembre, 2007 @ 6:05

Chers amis et étudiants, 

Voilà presque quatres ans que je me trouve ici au Brésil. Je n’ai jamais imaginé qu’un jour je serai prof de français à Brasilia. Cette ville, 06 ans auparavant, n’ était pour moi qu’un rêve de jeune architecte fraîchement diplômé.   Je me suis aventuré et plongé dans l’eau en venant ici…je ne savais point, en prenant la décision à ce moment-là, que j’allais ouvrir les portes du bonheur et éprouver les plus belles joies. Tout n’a pas été rose pour moi. J’en ai vu de toutes les couleurs. Toutefois, je dois le dire haut et fort, chacun de vous a façonné ma vie pour de bon, et le lien de la langue française qui nous a uni, pendant très peu de temps pour certains d’entre vous, a toujours servi de lueur d’espoir, de moment de plaisir et de détente et de savoureuse compagnie. Je vous en remercie infiniment.  J’ai décidé de créer cet espace pour ne pas perdre le contact. Pour entendre parler de vous. Pour partager vos expériences d’apprentissage du français. Pour éterniser les bons moments que j’ai passés avec vous. Pour continuer à corriger chacun de vous. Et sincèrement, pour me sentir fier de moi en vous lisant. Continuez à vous exprimez en français comme vous le faîtes si bien.Je vous embrasse Samir       

 

St Etienne GAY |
JEM School ... ج... |
Réflexions d'un voyant-astr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | AGENTS DE RECHERCHE EN IMMO...
| chapelleachard2014
| Liste d’union et d’action p...